Dopage : pourquoi plutôt raisonner à partir du concept de “fake perfs” ?

Quand les mots ne sont pas alignés sur les maux, ça fait mal.
Adoptons donc un mot clair et net pour guérir le sport en vue de le rendre propre.
Ces deux phrases donnent un avant-goût du nouvel article écrit par Fabien Gargam, publié dans The Conversation, et dont le titre apparaît ci-après.
Dopage : pourquoi plutôt raisonner à partir du concept de “fake perfs” ?

Published on